• Standard : Velouté et nocturne

    Standard : Velouté et nocturne

    Si vous désirez un disque avec des chansons très lentes, veloutées et nocturnes, celui-ci devient impératif. En principe, Jacintha veut rendre hommage au saxophoniste Ben Webster ; en réalité, ce sont neuf standards un peu usés, mais qu'elle interprète de très belle façon. On en vient presque à ne pas aimer les deux chansons rapides, même si elles sont très bien. La pièce que je vous propose est un folklore irlandais, que vous connaissez sans doute. Fermez toutes les lumières et écoutez Jacintha.

    Jacintha, Danny Boy, 1999, Here's To Ben

    « Années 60 : Ce bon vieux rock & roll !Années 50 : Buddy content »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :