• Années 50 : Orgue et femme

    Années 50 : Orgue et femme

    Simple comme 1-2-3 : si vous désirez entendre de l'orgue hammond d'une façon musicale, cherchez une femme. Les hommes ne font que produire des climats, alors que les Judy Blair, Akiko Tsuruga, Barbara Dennerlein savent jouer de leur instrument. Ajoutons une seconde japonaise en la personne de cette Atsuko, se produisant en trio et qui est particulìèrement décoiffante sur les pièces rapides. Pour la reprise, celle-ci a un petit aspect rigolo, sans doute absent de la version d'origine qui est par ici :

    http://4578.eklablog.com/ray-charles-hallelujah-i-love-her-so-1956-a88542363

    Atsuko Hashimoto, Hallelujah I Love Her So, 2011, Until The Sun Comes Up

    « Beatles : RevolverAnnées 50 : Connie a la fièvre »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :